samedi 12 mai 2018

En forêt dans le Vercors

12 mai 2018

Le Vercors étant à peu près sorti des nuages, nous ne laissons pas passer l'occasion d'une longue balade en forêt. Nous sommes plutôt dépités de voir si peu de traces de bêtes. L'hiver a-t-il été très rude, les animaux n'ont-ils pas encore pris leurs quartiers des beaux jours ?
Nous apercevrons néanmoins une laie et sa ribambelle de marcassins, une biche suitée, un renard, et deux chamois. C'est peu...
Côté fleurs, les orchidées sont là, les gentianes aussi, et il reste encore quelques rares jonquilles en fleurs dans les sous-bois.
Les sangliers ont labouré le sol des clairières à un tel point qu'il devient difficile d'y marcher sans se tordre les chevilles.






Une biche suitée passe furtivement. Elle est en train de perdre son pelage d'hiver.



Il y a quelques sapins géants au milieu de la hêtraie.


jeudi 10 mai 2018

Parc ornithologique de Villars les Dombes

10 mai 2018

Le temps, ces derniers jours était très maussade dans notre région. Le Vercors et la Chartreuse étant la plupart du temps dans les nuages, il fallait se diriger vers le nord-ouest pour trouver une amélioration. Or, au nord-ouest et pas trop loin, se trouve Villars les Dombes et le parc ornithologique. En route donc.
Une assurance de voir des oiseaux de toutes les couleurs, en captivité certes (sauf les cigognes et les hérons), mais souvenons nous que sans les parcs, il n'y aurait plus de vautours dans la nature en France...









Des espaces pique-nique très sympa
La tour d'observation autorise une vue plongeante sur les nids de cigognes.

Sterne Inca

Pigeon goura

Grues royales

mercredi 25 avril 2018

Tapis de fleurs à Font d'Urle

24 avril 2018

Nous en rêvions, nous l'avons fait ! Oh, une balade fort modeste, quasiment à plat, mais sur le tapis de fleurs qu'est le plateau de Font d'Urle dès la neige disparue. L'herbe commence à verdir dans les creux un peu abrités du vent.
A peine la neige fondue, les crocus arrivent, accompagnés des érythroniums dents de chien (qui ressemblent à des mini-cyclamens), les délicates scilles à deux feuilles, les renoncules des neiges impossibles à photographier tellement elles s'agitent au vent. Nous avons vu quelques rares gentianes et pensées.



La vue sur la Gervanne et le Diois est toujours aussi belle.

 Les campagnols ne bénéficient plus de la facilité de la neige pour aménager leurs galeries.

Renoncule des neiges
Jonquilles
Tapis de crocus





Pensée
Erythronium et crocus


Pas spectaculaire, mais sent très bon : du bois-gentil. Attention, toxique !!!

La scille à deux feuilles
Scilles à deux feuilles et renoncule
Les marmottes sont sorties. Elles ont déblayé leurs terriers, mais elles sont particulièrement mimétiques !

En rentrant, nous passons par Bouvante le Haut. C'est un tout petit village, situé au fin fond de la vallée de la Lyonne, dans un cadre superbe.


Les habitants font du land-art avec les moyens du bord, ici la carcasse d'un daguet mangé par un loup, je présume...
 

jeudi 19 avril 2018

Sur les coteaux de Saint-Marcellin

18 avril 2018

Les coteaux de Tullins, Vinay, Saint-Marcellin séparent la plaine de l'Isère au sud-est et la plaine de Bièvre au nord. Il s'agit d'une chaîne d'altitude modeste (environ 700 m) dont le relief particulier est dû à sa constitution d'alluvions, un mélange de terre et de galets. Le relief est tout en rondeurs, creusé de vallées sinueuses orientées un peu dans tous les sens. Les routes y connaissent rarement la ligne droite, mais pour l'amateur de promenades, c'est un beau terrain de jeu. Les chemins empruntent souvent les lignes de crêtes, accordant de beaux points de vue sur les vallons ainsi que sur la façade est du Vercors.
En dehors de petits villages, l'habitat est dispersé, constitué de grosses fermes dont certaines ont encore de belles particularités architecturales comme des fenêtres à meneaux ou des séchoirs à noix.

De nombreux sentiers sont balisés. Nous avons fait un tour de 8 km environ au départ du village de Murinais.

Départ du village de Murinais
Passage en crête, au fond, le Vercors







Le château du Pont d'Adèle (qui est aussi un camping naturiste)
Retour à Murinais